Je sais qu’il a été matraqué durant des années qu’il FALLAIT faire un sevrage psy des petits mâles avec un mâle adulte, ou plusieurs, entre leur 5eme semaine et l’adoption. Moi aussi j’ai appliqué ce dogme à la lettre, malheureusement ça m’a un jour coûté un raton (ambiance, j’y reviendrai plus tard).
Comme seuls les imbéciles ne changent pas d’avis, les mentalités ont évolué sur ce sujet (et pas que la mienne, je vous jure!), il me semble important de partager ce qu’il en ressort. L’idée n’est pas d’interdire la mise en contact mais juste de la rationaliser selon la situation, de ne pas avoir « une règle pour tous ».

  1. Si vous avez, chez vous, un mâle cool qui peut accueillir les petits, ne vous en privez pas, cela ne leur fera pas de mal.
  2. Vous n’avez pas de mâle chez vous capable d’accueillir des petits. Vous savez quoi? Ce n’est pas grave! En suivant quelques conseils simples, vous aurez des ratons tout aussi sympas que les autres:
  • Pas de raton seul. Ils apprennent énormément entre eux et ne doivent pas être isolés
  • Laissez-les avec maman le plus longtemps possible (en général 5,5 semaines c’est pas mal, sauf si très précoces), ils vont en tirer des enseignements
  • Si vous avez d’autres femelles sympa, mettez-les avec tout ce petit monde. Perso mes ratons partent dans la grande cage, avec toutes mes femelles, vers 3 semaines. Ils se confrontent à des caractères différents et la rencontre est quand même plus cool qu’avec des mâles (je préfère qu’ils croisent ma gentille Zuzu de 250g, qu’Haku mon ado de quasi 600g)
  • Manipulez-les!! La manipulation des ratons aide énormément et peut rattraper beaucoup de choses. Soyez présents pour eux (en plus c’est une activité agréable ^^)
  • Éventuellement, faites les adopter une chouille plus tôt, mais uniquement dans le cas où ils ont déjà une bonne taille, sont forts et prêts à affronter le monde.

Et c’est tout, oui oui! Pour votre info, le fait de mettre les ratons avec des mâles adultes est une pratique très Française, qui est assez peu appliquée ailleurs (sans que leurs ratons soient des monstres). Certaines rateries Françaises appliquent déjà ce principe, avec succès ^^
Vous allez me dire « mais pourquoi ne pas les envoyer chez une autre personne, ou se faire prêter un mâle? ». Voici quelques arguments à prendre en compte:

  • Ce n’est pas votre rat, on peut vous le décrire autant qu’on le veut, vous ne le connaissez pas. J’ai eu le cas par le passé, avec de jeunes ratons chez moi que j’ai emmené chez une amie. Un de ses rats a tué un raton en moins de 2s, personne n’a eu le temps de réagir. Ce rat était pourtant castré, sympa, avait déjà fait des intégrations… comme quoi on ne sait jamais (et bien sûr je n’en ai jamais voulu à cette personne, qui s’est retrouvée autant victime que moi!!!)
  • Aller ailleurs c’est un gros chamboulement pour les ratons, encore plus si c’est loin. Tout déplacement est risqué sanitairement, encore plus sur des bébés. Imaginez ce que vous leur faites vivre, pour ensuite recommencer 1 semaine plus tard…
  • Aller ailleurs c’est confronter les ratons à d’autres germes qui ne sont pas chez vous. Nous avons tous notre microcosme et nos rats y sont habitués. Les en changer c’est titiller fortement leur système immunitaire. Là encore, vous faites subir ça aux ratons et rebelote 1 semaine plus tard. C’est stressant pour leurs organismes
  • Vous ne savez pas ce qui traîne chez les autres. Pour avoir eu une grosse saloperie chez moi, transmise par mes chiens (et oui la toux du chenil ça se file aux rats…), on ne peut pas tout prévoir. Les symptômes sont parfois longs à arriver et l’entre deux bien dangereux
  • Faire entrer un rat chez vous (si le mâle vient) c’est un risque sanitaire + un stress pour lui. Il peut avoir des comportements inattendus qu’il n’avait pas chez lui
  • N’oubliez pas que, normalement, vous devez être en quarantaine lors d’une portée. Si vous mettez les rats en garde à 5 semaines, ils ne sont adoptables qu’à 7, après 2 semaines de quarantaine ^^

Tout ceci est biiieenn sur à adapter selon la situation. Parfois mettre les petits mâles avec un adulte de même sexe est totalement la meilleure option. Tout est toujours à voir à chaque portée.