En anglais « dwarf » veut dire nain, et je trouve que ce n’est pas du tout adapté à cet étonnant type de rat! Ce sont des lilliputiens plus que des nains, vu qu’ils ne sont que des miniatures de rats standards.

Taille et poids

Le rat nain n’est qu’une miniaturisation d’un rat standard, il n’a aucune difformité physique! Tout est à la bonne place et avec les même ratios, en photo il est même parfois difficile de dire s’il s’agit ou non d’un dwarf. Ceci étant les dwarf font tout de même « plus jeune » et sont souvent pris pour des ratons.

Les seules différences notables sont sur la queue et les poils: Cette dernière est plus courte et a le même diamètre de la base à la pointe. Elle a également tendance à rester maigre, même si le rat se porte bien. Sur un rat standard la queue est généralement en cône, plus large à la base. Le poils est extrêmement doux, fin et aérien. Il ressemble énormément à celui d’un jeune rat.

Avec Niji, un rat de 500g (Moscow et Niji ont quasi le même âge)
dwarf rat

Avec un raton de 33 jours
dwarf rat

Comme chez un rat standard le poids et la taille peuvent varier selon les individus. Mais la fourchette se situe entre 80 et 130g pour un rat adulte. Les deux mâles de la maison font dans les 100-110g.

La taille est celle d’un raton de 5-6 semaine, avec des meilleures proportions (les ratons ont souvent de longues pattes disproportionnées). La sensation dans la main est un peu comme tenir un poussin, c’est aussi léger, frêle et doux !

Santé, maintenance et caractère

Les dwarfs vivent aussi longtemps que les rats standards, sans maladies particulières ou problèmes liés à leur petite taille. De par leur déficience en hormone de croissance, ils sont plus résistants à certains types de cancers (principalement les tumeurs mammaires).

Ils ne sont pas issus d’une sélection d’individus petits, mais d’une mutation génétique spontanée apparue et entretenue en laboratoire (spontaneous dwarf rat ou SDR). Ils ont ensuite été sortis d’un labo et envoyés à quelques éleveurs de par le monde, qui ont continué à les faire prospérer.

dwarf rat

Ce sont de petits êtres très curieux, qui ne se rendent pas compte de leur taille! Ils ont tendance à être assez « vifs » (fouineurs, toujours en mouvement) mais peuvent également être plus posés. Globalement les dwarf se détendent en prenant de l’âge, la sagesse sans doute :p Je trouve qu’ils ont un comportement proche de celui des femelles, assez peu posés, très « j’ai un truc à faire » mais en même temps proche de l’homme.

De par leur très petite taille il convient de faire attention à leur espace de vie: Des barreaux serrés, éviter les trop grandes hauteurs, les espaces trop grands de manière générale.

Ils peuvent vivre sans souci avec des rats standards MAIS pas avec n’importe lesquels. Le mieux reste des rats standards qui ont toujours connu des dwarf, ils seront beaucoup plus habitués à eux. Éviter les grands groupes, éviter les rats très dominants ou ceux très brusques. Perso je les vois comme un raton de 6 semaines, on ne le mettrait pas avec un adulte acariâtre bah eux c’est pareil! A côté de ça ils ne sont pas en sucre et si un petit arrive à faire son trou sans problème, il en va de même pour eux.

Pas de régime alimentaire particulier, ils mangent comme les copains. De même pour les accessoires, ils ne sont pas difficiles.

Cependant les dwarf ne sont pas conseillés aux enfants ou aux grands débutants: Ils n’aiment pas les bruits trop violents, les grands mouvements. De par leur taille ils sont fragiles et ne peuvent pas supporter une manipulation hasardeuse. Ils sont très vifs, donc peuvent facilement s’échapper et leur capture peut être compliquée.

Génétique et reproduction

Le dwarf est un gène récessif, fonctionnant par exemple comme le dumbo:
Dwarf x dwarf = 100% dwarf
Dwarf x pas dwarf = 100% porteur dwarf
Dwarf x porteur = 50% dwarf, 50% porteur dwarf
Porteur dwarf x porteur dwarf = 25% dwarf
Pas dwarf x pas dwarf = pas de dwarf ^^

c’est donc un gène assez facile à travailler dans l’absolu. Cependant il a tendance à ne pas sortir « facilement », on est souvent loin des % prévus.

Les dwarf naissent de la même taille qu’un raton standard, mais ils ne grandissent pas aussi vite. Jusque 2 semaines leur courbe reste bien souvent la même que celle d’un raton classique, puis leur croissance ralentit. Si chez certains éleveurs la différence est très visible dès 3 semaines, ça n’est pas le cas à la maison! Difficile de savoir s’il s’agit bien d’un dwarf ou juste d’un petit grandissant moins vite… certains sont rapidement visibles, mais d’autres ne vont lever le voile que vers 4-5 semaines.

Il existe de nombreux « trucs » pour les reconnaitre, mais ce qui moi m’aide c’est uniquement la queue. Elle est plus fine à la base, plus « carrée » (comme les vieux rats maigres). Ensuite le toucher est différent, un raton dwarf sera plus frêle en main. Au final pas de « truc » magique, il faut être patient, et multiplier les indices!

Un male dwarf peut monter une femelle standard de taille petite à moyenne, à l’inverse un mâle standard (de préférence pas trop gros/grand) peut monter une femelle dwarf. De par leur petite taille et le fait que les ratons dwarfs naissent de la même taille que les autres, les femelles dwarf font de très petites portées (en général 1-5 ratons).

Le « dwarf » est compatible avec toutes les couleurs, types de poils, d’oreille, exactement comme un rat standard. Il n’y a pas d’interaction problématique ou létale connue entre le dwarf et un autre gène d’aspect.