Blog

Prends-en de la gr(h)aine

J’ai pu lire sur le blog de Diane une remarque fort judicieuse de la part de Becaria. L’idée étant qu’on change forcement un tant soit peu avec le temps et les expériences, ce qui est tout à fait vrai. Forger son avis et sa vision au fil de l’eau me semble une chose naturelle et nécessaire, ce qui ne veut pas forcement dire qu’on renie ses origines ou sa ligne de conduite.

J’en rigolais encore il n’y a pas longtemps avec Rattounette, qu’est-ce que j’ai pu la faire chier avec ça. « Oh mon dieu une tumeur à plus de 24 mois, la seule et unique de la fratrie, mais c’est horrriiiiiiiiiiiibbbllleeeee! » C’est sur, il fallait au moins couper cette branche pourrie!! Avec le recul je me rends bien sûr compte de la stupidité de la chose, le temps à fait son travail. A l’époque j’avais très mal pris une remarque de Rominou, me disant que je ne pouvais pas comprendre car je n’étais pas « éleveuse », pas confrontée à la réalité des choix. C’est certainement la remarque la plus juste qu’on ait pu me faire jusque là, et toute décision prise me rappelle à son bon souvenir.

J’ai changé, ma vision des choses à changé, mes buts ont changé, mes méthodes avec.

J’ai, comme beaucoup, je pense, démarré avec l’envie de faire bien, de faire dans l’intérêt du rat, de faire mieux que ces autres qui « n’avaient pas forcement travaillé autant qu’il aurait fallu ». J’ai fais exactement comme eux, je me suis ramassée comme eux, et j’ai appris. Appris qu’il ne suffisait pas de vouloir pour pouvoir, qu’il ne fallait pas se croire au sommet après 5 minutes de marche,  que je partais en sandales et T-shirt pour l’ascension du Mont Blanc.

Alors j’ai travaillé, j’ai potassé, j’ai mis de coté mes croyances et je me suis intéressée à tout, absolument tout. J’ai posé des centaines de questions, je me suis renseignée sur des sujets qui en défriseraient plus d’un, j’ai regardé sous tous les cailloux de mon chemin. Certaines choses m’ont parlé, d’autres pas, et j’ai ainsi pu mûrir un avis bien plus complet. De cet avis sont nés de nouveaux choix, de nouvelles tendances, des versions 2.0 de ce que j’avais pu être.

Mon but est toujours le même: Donner mon maximum à ces petits êtres qui partagent ma vie. Je veux toujours croire en « un mieux », mais j’ai appris à prendre du recul sur le sujet. J’ai aussi du accepter un inévitable fait: Je ne suis plus adoptante, je suis éleveuse. Mes contraintes ne sont plus les mêmes et si je veux un jour m’approcher de mes aspirations, il va bien falloir s’y mettre. J’ai fais le point sur ce qui m’est acceptable ou pas en tant qu’éleveuse, fait la balance entre gain et dérogations, j’ai choisis.

Oui j’ai évolué, oui je fais des choses différentes, non je ne renie pas ce que j’ai pu dire ou être. Ces choix étaient liés à une époque, des connaissances, des envies qui ne sont plus d’actualité mais ils étaient les bons à cet instant T. Ils étaient justifiés et justifiables, pris avec le cœur et assumés. Ils le sont d’ailleurs toujours, je n’ai pas honte de mon parcours et j’assume parfaitement mon passé.

J’avance, tout simplement, à mon rythme.

J’en profite pour faire un recap des mises à jours du site:
La page nourriture qui s’est étoffée
Les conditions de reproduction qui avaient déjà été retouchées il y a quelque temps vis à vis des âges et qui se voient agrémentées d’un paragraphe sur le circuit pro
Le plan de repro qui est maintenant relativement stable
Une page sur le Wistar Hannover
Une page sur le rex à la raterie
Une grosse maj de la page « pourquoi adopter en raterie »
Création de la fiche portée de Fifty

Il y a encore des choses à faire, mais on verra plus tard.