Blog

Ce soir parmi les étoiles

Avant toute chose je voudrais remercier toutes les personnes qui m’ont laissé un petit mot aujourd’hui, via mp/sms/facebook/autre. Je ne crois pas spécialement aux connexions cosmiques, mais si ça existe quelque part j’espère que tout cela pourra accompagner Kid dans son voyage.

 

Car oui, Kid est partie aujourd’hui, créant une nouvelle gravure dans mon cœur.

La nouvelle est tombée comme une balle dans la neige, son étouffé percutant mon âme déjà prête à encaisser le choc. Je le savais, je ne m’attendais pas à autre chose, je n’ai pas sourcillé, rien n’a bougé. J’ai posé quelques questions, discuté de la suite à donner et raccroché. Hémorragie contenue,  tout va bien, continue à marcher. J’ai donné quelques explications de base à mon compagnon, dit à Vox qu’elle est une petite truie, fait une grosse papouille à Fifty et j’ai continué à vivre.

A vivre comme un être incapable de sauver ce qu’il aime, coupable d’un self control effroyable malgré les hurlements de son cœur. Je me déteste.

Kid, mon Kid, pour toi  j’ai prononcé ces 4 mots pourtant si anodins: « oui, arrêtons nous là ». Quatre mots si lourds de sens en cet instant, dernier cadeau dérisoire et stupide d’une simple bipède. Tu m’as tellement donné, toi petit être merveilleux de 250g, que je n’ai jamais pu être à la hauteur. J’espère que tu ne m’en voudra pas, que tu garderas un bon souvenir de ton humaine domestique, si faible soit-elle.

Kid, mon Kid, ce soir je regarde la marque que tu laisses sur mon cœur, elle se combine si bien avec celles de toutes mes autres étoiles! Je me dis que sans vous, sans vos gravures, mon cœur ne serait pas aussi beau, qu’il serait tellement vide et si peu enviable. Merci à toi, merci à tous de me façonner un cœur meilleur petit à petit, je sais que la tâche est grande et douloureuse mais je m’en remet totalement à vous.

 

Accueillez comme il se doit une adorable camarade de jeu, qui n’a pas eu de chance. Kid, merveilleuse Kid, je te promets de ne pas être en colère car tu n’aimais pas ça, je te promets de continuer à me battre pour toutes ces choses qui en valent la peine,  je te promets que mon cœur ne saignera plus que pour vous. Ce soir la douleur si forte est pourtant presque douce, car elle est le témoin de notre rencontre. Merci ma jolie, merci pour tout ce que tu as pu me faire partager. J’avais promis de ne pas pleurer, excuses moi de ne pas y arriver.

 

Je t’aime Kid.

 

 

 

 

  1. LuxuryLuxury01-20-2013

    Voilà, c’est sorti, mes larmes ont coulées…Peut-être que j’y crois maintenant…C’est tellement triste, tellement…Je t’en fais la promesse Limë, et aussi à toi Kid, que je m’occuperai de la belle Alak’ du mieux qu’il soit, que je lui donnerai la vie la plus belle possible, et qu’elle ne manquera de rien.Je profiterai de chaque instant passé avec ce petit bout de Kid…
    Adieu la Belle, amuses-toi bien parmi les étoiles, et si tu trouves des trèfles là-haut, envoies-nous en tout plein, on va en avoir besoin???

  2. DeboaDeboa01-20-2013

    C’est un hommage tellement poignant, bon voyage belle Kid. Je te souhaite beaucoup de courage Limë. :***

  3. DianeDiane01-20-2013

    De tout cœur avec toi 🙁
    Plein de courage, c’est tellement injuste, foutue poisse à la con qui lui a donné des ailes trop vite… il faut que ce soit bien beau là-haut pour qu’elle ait décidé d’y partir si prématurément… 🙁
    Des bisous de réconfort du frangin-nouille, qui n’a pas trop l’air de comprendre pourquoi j’ai les yeux embués en lisant ton hommage, et des pensées de la part des humains, même si ça ne peut pas atténuer la peine du départ de la belle… 🙁

  4. limelime01-22-2013

    (j’ai visiblement un bug sur les commentaires, ils sont validés mais ça ne s’affiche pas oO)

    Merci à vous trois pour ces gentils messages. C’est toujours un choc quand ils partent si soudainement, à un âge ou on devrait ne pas même y penser. Mais quelque part, vu la taille de la chose, elle est bien mieux maintenant et ce qui compte c’est qu’elle ne souffre plus.

  5. NaïloNaïlo01-25-2013

    Je tenais à te présenter tout mon soutien et toutes mes condoléances pour cette tragique disparition. J’en profite également pour glisser un petit mot de courage au sujet de la discorde qu’a provoqué le débat sur la portée de Fifty shade of white, les mots que j’ai pu lire à ton égard ont été très durs et j’espère que tu reste forte face à la critique incessante de certaines.
    Courage à toi, mes pensées t’accompagnes dans cette période compliquée.